09/06/2007

Mercredi 23 mai

Vers 3h du matin, je suis réveillé (quand nous sommes dans la nature nos sens primitifs se réveillent). J'entends nettement les pas d'un bipède marchant avec précaution dans l'herbe autour de ma tente, mais comme j'ai entièrement fermé la bâche extérieure pour éviter que la pluie n'inonde l'intérieur, je ne peux ni voir qui se déplace ni savoir où exactement. Je ne bouge pas et j'écoute les pas, prêt à réagir. Soudain j'entends le zip d'une tirette de tente que l'on ouvre. Quelqu'un tente de pénétrer dans ma tente !! Je crie en anglais : "Go AWAY ! "("fouts le camp").

- "Hé ! ça va, ce n'est que moi qui suis sorti !"

La voix de L.!... Quelle trouille ! Et le zip était celui de sa tente ! Je ne l'ai pas entendu sortir de son abri et je n'ai pas vu non plus le faisceau de sa lampe de poche.

Il me demande le lendemain pourquoi j'ai crié en anglais, est-ce que je crois que le Bigfoot parle anglais ?

Cela dit, les deux autres n'ont rien entendu de cet événement et donc n'ont pas bougé.

Aujourd'hui nous décidons d'aller visiter le grand étang près du camp. L'endroit est de toute beauté. Nous apercevons un petit héron et un serpent qui nage dans l'eau. Les grenouilles chantent autour de la pièce d'eau. A ce propos, dans les arbres autour de notre camp, contrairement aux deux années précédentes, les nuits sont peuplées des coassements des rainettes. Nous continuons par le Biking trail vers la ferme des Mac Kenna puis nous revenons au camp par le même chemin.

Ce soir nous irons manger au Golden Corral de Huntsville.

01:16 Écrit par Expedition Leader dans anthropologie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.