13/06/2007

Mardi 29 mai

Nous reprenons la route et décidons de pousser vers l'Arkansas où, selon Léon, également des observations auraient été faites. Nous nous rendons ainsi vers Mena puis vers Waldron pour enfin entrer dans la Ouachita National Forest.

Nous décidons d'installer notre camp dans la forêt, non loin du Lake Hinkle. Les installations du camping public de Little Pines nous permettront de prendre notre douche tous les 2-3 jours.

Après avoir visité plusieurs endroits dont un endroit au bord d'un étang où nous repérons des traces d'ours (il s'agit de l'ours noir ou ours américain, appelé aussi baribal. Il est plus petit que son cousin l'ours brun dont fait partie le grizzly), nous nous décidons pour un lieu aux abords d'une prairie de trèfles d'où nous pouvons admirer les hautes collines avoisinantes. Le paysage me fait irrésistiblement penser au nord de la Californie, que j'ai eu l'occasion de vister en 2003 : de hautes collines couvertes de forêts à perte de vue. Le site est encore plus sauvage que la SHNF.

Ouachita map

 

Ouachita camp

Nous montons le camp. Il a commencé à pleuvoir et la nuit tombe. Soudain une série de grognements provenant de derrière les arbres à une vingtaine de mètres du camp. Un ours ! Nous sommes sur le territoire d'un ours et il manifeste son dérangement, pourtant il fait nuit et les ours sont diurnes, au contraire du Bigfoot qui est davantage nocturne que diurne. Mais il ne se montre pas, sans doute méfiant face à quatre mâles humains.

Camp Arkansas

Je suggère d'entourer le camp d'un périmètre de sécurité constitué d'une corde et d'objets métalliques afin de nous avertir de toute tentative d'intrusion de nuit.

Nous tendons aussi notre bâche au-dessus de notre table, un lieu qui nous abritera en temps de pluie, comme il l'a fait dans la SHNF.

L'installation du camp vient d'être terminée que la pluie cesse de tomber.

Malgré l'ours qui grogne, et qui se tient toujours caché, nous irons dormir.

13:40 Écrit par Expedition Leader dans anthropologie | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Vous auriez dû aller en Colombie-Britannique, car nous sommes plus civilisé que les américains. Je ne vois pas en quoi c'est utile d'exterminer des porcs sauvages. , en plus de déranger tout la faunes durant des mois. :(

Vous devriez emmener au moins un fusil à air comprimé pour faire peur au animaux dangereux.

J'ai hâte de savoir la suite :)

Écrit par : Desertstormx | 14/06/2007

Est-il possible que le sasquatch ait été intimidé par un ours qui défende son territoire ?

Ca parait tiré par les cheveux ma question, surtout entre la différence de taille entre les deux.

Écrit par : Romain | 31/07/2007

Les commentaires sont fermés.